Valorisation des déchets

Valoriser l’énergie, les matières et les déchets ensemble pour dessiner l’avenir

  • Stratégie commune de l’approvisionnement en énergies (électricité, vapeur, air comprimé, etc.) et en eaux
  • Mutualisation du traitement des déchets (fours d’incinération, unité d’oxydation par voie humide (OVH), STEP)
  • Valorisation des solvants usés comme combustibles et récupération de l’énergie sous forme de vapeur
  • Valorisation du brome, de l’ammoniaque et du phosphate en matières premières
  • Synergie des services (transport, ingénierie, maintenance, formation)
  • Analyse de métabolisme des flux de matières et d’énergie pour la détection de synergies éco-industrielles

Recyclage en matières premières

Chez CIMO, nous avons la capacité de revaloriser certains éléments contenus dans les déchets spéciaux. Les principaux constituants pouvant être recyclés sont le brome, l’azote et le phosphore. 

Une fois récupérés, ces éléments sont introduits dans le circuit de production, permettant de créer sur le site un véritable écosystème industriel.

Revalorisation énergétique

La chaleur dégagée par le traitement des déchets (incinération ou oxydation par voie humide) est revalorisée. Cette chaleur est en effet récupérée sous forme de vapeur et injectée dans le réseau d’alimentation du site chimique.

Cette démarche nous permet la production d’environ 30% de l’énergie thermique nécessaire au bon fonctionnement du site chimique de Monthey. La valorisation de cette chaleur nous permet ainsi de diminuer le recours aux combustibles fossiles et de réduire considérablement les émissions de CO2 d’origine fossile.

Gestion et collecte des déchets

Déchets liquides spéciaux

100’000 t/an de résidus liquides spéciaux

Traitement

  • Fours d’incinération 423 & 388B
  • Oxydation par voie humide (OVH)

Valorisation

Matières

Énergie

  • 720 t de brome réinjectées dans les circuits de production.
  • 4’000 t d’acide (équ. HCl 33%) pour neutraliser les eaux de STEP.
  • 5’100 t de phosphates (TCP) comme fertilisant dans l’agriculture.
  • 1’100 t d’ammoniaque pour le lavage des fumées (dénox)
  • 170’000 t de vapeur d’eau produites et réinjectées sur le réseau usine.
  • 15’000 t de solvants usés comme combustibles à la place d’énergies fossiles.

 

Déchets liquides biodégradables

5 Mio m3 d’eaux communales et chimiques

Traitement

  • STEP (four à boues)

Valorisation

Matières

Énergie

  • 600 t de sables  utilisés en cimenterie  pour apport de silice.
  • ammoniaque de l’OVH utilisé pour l’abbatage des NOx
  • 40’000 t de vapeur d’eau réinjectées sur le réseau usine.
  • solvants usés comme substituant au gaz naturel dans le four à boues.

Déchets spéciaux solides et pâteux

2’300 tonnes de déchets solides spéciaux

Traitement

  • Incinération de déchets spéciaux (four rotatif)

Valorisation

Énergie

  • Récupération de l’énergie sous forme de vapeur et d’électricité.

Déchets urbains

1’700 tonnes de déchets banals comme des ordures ménagères, papier, verres, PET, …

Traitement

  • Usine de valorisation thermique (UVTD)
  • Centres de tri / recyclage

  • Centre de valorisation organique (pour déchets verts)

Valorisation

Énergie

Matières

  • Production de l’énergie sous forme d’électricité et de chaleur.
  • Recyclage de différentes matières premières afin de leur donner une seconde vie.