Protection de la population

Nous voulons garantir l’intégrité des personnes et des biens, que ce soit sur le site chimique de Monthey ou dans ses alentours.

La sécurité, notre priorité

Chez CIMO et avec nos partenaires, nous nous donnons les moyens techniques, financiers et humains afin de réduire au maximum l’impact et la probabilité de risques qui pourraient être causés par les activités chimiques.

Notre mission est de vous protéger des risques liés aux activités du site chimique de Monthey, quand bien même un incident majeur ne s’est jamais produit en plus de 120 ans…

La protection du site de Monthey

Notre mission

Minimiser l’impact d’un événement sur les personnes et les biens, que ce soit sur le site chimique de Monthey ou dans ses alentours, constitue une mission fondamentale pour CIMO.

La raison d’être du service Protection Site de CIMO est de maîtriser les situations d’urgence et de garantir la sûreté du site de manière durable. C’est pourquoi le corps de sapeurs-pompiers d’entreprise de CIMO est actif dans les domaines de la sûreté, de la surveillance et de l’intervention.

Composé d’une équipe de 26 sapeurs-pompiers professionnels présents 24h/24 et 365j/365, le service Protection Site de CIMO a pour mission de garantir la sécurité et la sûreté du site chimique de Monthey. L’effectif d’intervention est complété par 30 sapeurs-pompiers volontaires (24 en section ABC – Atomique, biologique, chimique – et 6 en section machiniste) et 12 sanitaires d’intervention mobilisables au besoin.

Mandaté par le Canton, le corps de sapeurs-pompiers de CIMO fonctionne également en qualité de centre de secours incendie chimique (interventions ABC). Le service Protection Site se compose, quant à lui, de 29 collaboratrices et collaborateurs qui remplissent des tâches extrêmement variées.

CIMO, via son service d’intervention, est depuis le 27 janvier 2021 officiellement reconnue par l’ASSPP (Association suisse des sapeurs-pompiers professionnels) comme le 17ème corps de sapeurs-pompiers professionnels de Suisse.

De ce fait, CIMO compte le seul corps de sapeurs-pompiers professionnels en Valais.

L’organisation

Le corps de sapeurs-pompiers d’entreprise de CIMO peut compter, au minimum, sur trois équipes de cinq sapeurs-pompiers professionnels qui sont de garde 24 heures, soit de 7h00 à 7h00. Ceux-ci sont soutenus par un état-major composé de cinq officiers superviseurs de jour, de six chefs d’intervention travaillant en équipe (horaire sur 24 heures de 7h00 à 7h00), d’un chef de service, d’un responsable de centrale d’alarme, d’un assistant administratif, ainsi que d’un chef d’exploitation.

 

Les secteurs d’activités du service :

  • Sûreté, Surveillance & Centrale d’alarme
  • Prévention & Protection incendie
  • Exploitation
  • Intervention

Les moyens d’intervention

Afin d’assurer leurs missions, les sapeurs-pompiers de CIMO disposent de différents moyens spécialisés :

  • 1 berce chimique du site et 1 berce chimique cantonale
  • 1 bras élévateur (ESTA) de 28 mètres
  • 2 grandes puissances
  • 1 tonne-pompe polyvalent tri-agent (mousse, poudre, eau)
  • 1 véhicule de chef d’intervention
  • 1 véhicule poste commandement
  • 1 véhicule de mesures
  • 1 véhicule sanitaire
  • 2 véhicules de transport
  • 1 berce de décontamination ABC cantonale
  • 1 berce de transport d’eau cantonale
  • 2 voitures SAV (système d’alarme au voisinage destiné à informer les populations riveraines sur les bons comportements à adopter en cas d’événement)
  • Divers véhicules logistiques

Le service Protection Site en images

La formation de Sapeur-Pompier professionnel chez CIMO

Pour postuler chez CIMO en tant que Sapeur-Pompier professionnel, plusieurs critères doivent être respectés :

  • Avoir suivi la formation de base de sapeur-pompier (sous l’égide d’une formation cantonale – par exemple ECA ou OCF)
  • Avoir suivi le cours de base pour porteurs d’appareil de protection de la respiration (sous l’égide d’une formation cantonale – par exemple ECA ou OCF)
  • Être incorporés dans un corps de milice communal

Différents tests physiques et pratiques sont organisés sur une journée pour les candidats retenus. Une fois le processus de recrutement terminé, les sapeurs-pompiers professionnels recrutés bénéficient de contrats en CDI. Ils démarrent leur intégration chez CIMO avec une formation de base dans le domaine ABC, spécifique au site chimique, suivie d’une formation sur des modules techniques dans le domaine de la prévention, de l’exploitation, de la centrale d’alarme ainsi que dans les services d’intervention.

Il est à noter que, chaque jour ouvrable, les sapeurs-pompiers professionnels de CIMO suivent trois heures de formation.
Après quelques années passées dans l’entreprise, les sapeurs-pompiers professionnels de CIMO peuvent obtenir leur brevet fédéral en suivant la formation dispensée par l’Académie latine des sapeurs-pompiers.

Système d’alarme au Voisinage (SAV)

Un concept de prévention et d’information, baptisé Système d’Alarme au Voisinage (SAV), a été élaboré par le site chimique de Monthey et les communes de Monthey, Massongex et Collombey-Muraz.

 Le SAV vise à informer les populations riveraines sur les bons comportements à adopter en cas d’événement.

Que faire en cas d’événement majeur chimique ?

Télécharger (486KB)

Que faire en cas de séisme ?

Télécharger (1MB)

Que faire en cas d’inondation ?

Télécharger (938KB)

Comment fonctionne le Système d’Alarme au Voisinage ?

Découvrez le SAV en vidéo