Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
Connexion
Internet

> Pont Rouge - Le verger

 Présentation générale

​La richesse du verger haute-tige

Le verger haute-tige est composé d'arbres fruitiers de grandes tailles, à l'inverse des vergers dits « basse-tige », où la hauteur des arbres est limitée pour faciliter la récolte des fruits. Associé à une prairie ou à un pâturage riche en fleurs, il forme un habitat favorable pour les espèces aux exigences élevées. Les fruits à haute-tige séduisent par leur goût et contribuent non seulement à préserver l'authenticité, la santé et l'écologie, mais aussi à agrémenter le paysage.

En Suisse, 35 espèces d'oiseaux nichent occasionnellement ou régulièrement dans les vergers haute-tige ; 10 d'entre-elles sont particulièrement liées aux vergers. Pourquoi ? Le verger haute-tige apporte le gîte et le couvert à ces oiseaux. En effet, la moitié des espèces nichant dans les vergers sont cavernicoles, c'est-à-dire qu'elles élèvent leurs jeunes dans une cavité de l'arbre. Leur nourriture est essentiellement composée d'insectes, qu'elles trouvent dans les interstices de l'écorce des arbres et en abondance dans les herbages ombragés.

La disparition des vergers haute-tige dans nos campagnes, en faveur de cultures basse-tige plus facilement accessibles, et l'exploitation intensive des herbages présents sous les arbres, ont fait disparaître bon nombre d'espèces autrefois répandues dans la plaine du Rhône.

​La variété est-elle dans l'essence ?

Les essences présentes dans ce verger sont des variétés anciennes provenant de cultures suisses. Depuis le Néolithique, les hommes ont cultivé les pommes à partir de quelques espèces sauvages. Ils ont ainsi créé des variétés aux goûts et propriétés très vastes. Les espèces d'arbres fruitiers étaient généralement multipliées par greffage. Dans la région, les personnes qui possédaient une bonne variété fournissaient des greffons aux voisins. Cette pratique, qui se perpétue encore aujourd'hui, a permis de diffuser et de conserver un patrimoine fruitier. Il existe ainsi, dans le monde, plus de 20 000 variétés de pommes.