Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
Connexion
Internet

> Pont Rouge - Liaisons biologiques

 Présentation générale

Les liaisons biologiques

Les espèces sauvages ont besoin de se déplacer pour rechercher la nourriture, rencontrer des partenaires ou encore conquérir de nouveaux territoires. Pour assurer la survie d'une espèce, il est indispensable que ses habitats soient reliés les uns aux autres. Les liaisons biologiques ou bio-corridors sont des infrastructures naturelles, nécessaires au déplacement de la faune, mais pas uniquement. En effet, même durant les migrations et les mouvements de dispersion, les animaux doivent continuer à manger, dormir (hiberner, éventuellement) et se protéger de leurs prédateurs. La plupart des corridors faunistiques sont donc aussi des sites de reproduction, de nourrissage, de repos, etc. Les liaisons biologiques se caractérisent par un certain degré de naturalité, mais surtout par l'absence d'obstacles ou de sources de perturbation. Néanmoins, l'utilisation de plus en plus intensive du territoire par l'être humain (urbanisation, constructions, routes, agriculture) a, petit à petit, fragmenté le paysage, rendant difficile le déplacement des espèces.